Appât surgelé pour la pêche

Les appâts surgelés sont souvent considérés par les pêcheurs comme étant de qualité inférieure aux appâts dits “frais” et souffrent d’une mauvaise réputation. Pourtant, le surgelé a pris une part très importante dans l’alimentation des ménages en France pour atteindre quasiment 30 % de part de marché. Si la surgélation permet de satisfaire les papilles “humaines” à travers de bons petits plats, pourquoi les poissons ne seraient-ils pas friands des produits passés à – 40 °C ? …

Lire cet article dans le magazine