Réglementation européenne

La richesse de notre passion réside dans notre capacité à la partager, sachons préserver la mer et ses ressources pour les générations futures.
Avatar du membre
roro33
Messages : 707
Enregistré le : mar. 6 déc. 2011 20:57
Localisation : bordeaux ( st médard en jalles )
Contact :

Réglementation européenne

Message non lu par roro33 » ven. 3 avr. 2015 06:10

Réglementation européenne : un quota journalier pour la pêche de loisir

bjr voir : http://fnppsf.fr/derniere-minute/presse ... r-2015.htm
Les stocks de bar sont en danger… L’Europe prend des mesures d’urgence pour les pélagiques et la pêche de loisir…
Rien concernant les autres métiers pourtant tout autant responsables de la chute des stocks. Un vrai n’importe quoi !

Extrait de règlement européen concernant la pêche récréative dans l’Atlantique Nord Est : dans les divisions CIEM IV b, IV c, VII a, VII d, VII e, VII f, VII g, VII h, VII j et VII k, un maximum de trois spécimens de bar peut être détenu, par personne et par jour.»

Grâce aux actions de notre fédération et de nos partenaires européens, la mesure initiale ( 1bar par jour et par pêcheur ) a donc été assouplie.

Plutôt qu’un quota journalier inadapté à notre activité, nous aurions souhaité un quota mensuel plus conforme à nos activités.

Difficile de faire comprendre à des technocrates la réalité de notre activité. Quand elle aura disparu, il sera trop tard pour y penser !

Cliquer pour accéder au texte officiel complet et à la carte des zones concernées
http://fnppsf.fr/derniere-minute/presse ... r-2015.htm

Avatar du membre
Cano Christian
Messages : 3408
Enregistré le : mar. 30 oct. 2007 15:12

Re: Réglementation européenne

Message non lu par Cano Christian » ven. 3 avr. 2015 08:28

Et oui Robert, bien d'accord avec toi !

Voir le sujet : http://www.cotepeche.fr/forums/interven ... 11278.html

@+, kiki

pescador77
Messages : 227
Enregistré le : mer. 18 juin 2014 09:03
Localisation : Canet d'Aude

Re: Réglementation européenne

Message non lu par pescador77 » ven. 3 avr. 2015 09:12

salut
nos députés européens continue à montrer leur incompétence et leur inutilité !!!!!!!
si je comprends bien en Bretagne Nord 3 bars par jours et en Bretagne sur 3 miles( ????) plus loin on se gave !!!!!!!!!
as -t-on prévenu les bars qu'ils doivent remonter ?????????????

pendant ce temps là les "petits métiers" continuent de piller les bords de cote en méditerranée en ramassant des juvéniles.Dorades loups rougets de 10 cm !!!!!!!!!!!
Il n'y a qu'a aller voir aux criées ou sur l'étal des poissonniers de la Halle de Narbonne

une fois de plus on se fout de notre g.....

JPLP

Avatar du membre
roro33
Messages : 707
Enregistré le : mar. 6 déc. 2011 20:57
Localisation : bordeaux ( st médard en jalles )
Contact :

Re: Réglementation européenne

Message non lu par roro33 » sam. 4 avr. 2015 17:36

pescador77 a écrit :salut
nos députés européens continue à montrer leur incompétence et leur inutilité !!!!!!!
si je comprends bien en Bretagne Nord 3 bars par jours et en Bretagne sur 3 miles( ????) plus loin on se gave !!!!!!!!!
as -t-on prévenu les bars qu'ils doivent remonter ?????????????

pendant ce temps là les "petits métiers" continuent de piller les bords de cote en méditerranée en ramassant des juvéniles.Dorades loups rougets de 10 cm !!!!!!!!!!!
Il n'y a qu'a aller voir aux criées ou sur l'étal des poissonniers de la Halle de Narbonne

une fois de plus on se fout de notre g.....

JPLP
slt! bin oui il y a rien a comprendre avec les députés européens ! je pense qu'il sont aucune connaissance du vrai problème du bar ! alors qu'il suffi de fermer la pêche du bar en période de fraye peut être .

besrest@free.fr
Messages : 2
Enregistré le : lun. 27 avr. 2015 08:57

Re: Réglementation européenne

Message non lu par besrest@free.fr » lun. 27 avr. 2015 10:08

Bonjour,

C'est une amélioration très importante le faite que les professionnels en pélagique ne puissent plus chaluter sur les frayères et ne plus pécher pendant la période de reproduction ...c'est un grand pas en avant vers la protection de la ressource.
Rien n'est parfait en ce bas monde, et la normalisation de la taille reste à faire ...et cela se fera, aux fédérations de faire pression pour cela.
Et il est normal que cet effort soit accompagné par les plaisanciers.

Personnellement en tant que pécheur plaisancier qui adore la pêche du bar, voyant chaque année la ressource diminuer de plus en plus, ce qui me fait mal au cœur, j’adhère totalement à la mesure de 3 bars par jour et par pécheur et je ne sors pas tous les jours loin de la.
la proposition de 30 bars par mois est une proposition qui laisse la porte ouverte à tous les abus (et je ne comprends pas que ce soit une fédération de pécheurs plaisanciers qui fasse cette proposition...). Il sera impossible de contrôler "les viandards" et autres braconniers qui auront possibilité de prendre 30 bars dans la journée en disant aux contrôleurs qu'il ne sortent qu'un jour par mois, et ils recommenceront le lendemain. Cela ne tient pas du tout la route !

En bretagne nord (article dans Ouest France), une pêcherie professionnelle,sur l’année 2014 a vue les arrivées de bar diminuer de 90 % par rapport à l’année précédente. C 'est catastrophique.

L'heure n'est plus à rejeter la faute sur un tel ou un tel, l'heure est à sauvegarder coûte que coûte une espèce qui va peut être être en voie de disparition.
Certains considérerons cette mesure comme brutale par rapport à la liberté quasi totale qui existait auparavant, mais il n'y a pas le choix. Si on aime vraiment la nature, le plaisir de prendre un bar au bout de son lancer, je pense qu'à terme, pour avoir le plaisir de voir ces enfants plus tard avoir le même plaisir, il n'y a pas d'alternative.

Les chasseurs dans le passé ont finis par l'accepter avec"les plans de chasse" par exemple en ne prélevant par chasseur un lièvre par an par chasseur et en limitant la chasse sur 2 ou 3 dimanches... il n'y avait pas d'autres solutions pour préserver la ressource et la survie des lièvres sauvages.

L'exemple c'est à chacun de le donner et tout le reste suivra...

Bonne journée.

RB

Avatar du membre
diego34
Messages : 5637
Enregistré le : sam. 13 oct. 2012 16:21
Localisation : beziers

Re: Réglementation européenne

Message non lu par diego34 » lun. 27 avr. 2015 11:16

petite présentation ??? :roll: http://www.cotepeche.fr/forums/nouveau-apero/

besrest@free.fr
Messages : 2
Enregistré le : lun. 27 avr. 2015 08:57

Re: Réglementation européenne

Message non lu par besrest@free.fr » lun. 27 avr. 2015 14:05

présentation ??
Je suis abonné coté pêche depuis sa création, super revue.

Je pèche dans les Cotes d'Armor en Bretagne du coté du Cap Fréhel (c'est aussi une frayère a Bars sur laquelle il est maintenant interdit de pécher depuis plusieurs années pendant 3 mois, mars avril,mai), et si il y a bien un secteur touché par la surpêche du Bar c'est bien celui la...Et hélas professionnels comme les plaisanciers dans ce secteur ne donnent pas l'exemple. Cela c'est calmé un peu avec quelques sanctions, mais combien de passage de chalutiers la nuit, et également des plaisanciers qui ne peuvent pas s’empêcher d'y aller en pleine période d'interdiction.
Il y a 30 ans , il y avait 2 / 3 bateaux de plaisances qui péchaient le bar a la traîne et c’était bien tout. Avec la folie médiatique autour du bar et de sa pèche, ce sont maintenant des multitudes de semi-rigides qui ratissent et reratissent tous les spots a Bars et si d'aventure il y en 1 qui apprend qu'un autre a pris quelques bars dans un secteur, vous pouvez être sur que le lendemain vous avez 15 bateaux sur le spot ...
les Données disant que les plaisanciers aujourd'hui viennent a prendre 50 % de la ressource, ce n'est peut être pas si loin de la vérité surtout depuis l’évolution des techniques et des leurres et cet l'engouement depuis les dernières années.
La situation dans le secteur est au plus bas, les ligneurs (palangres) professionnels ont abandonnés la pèche du bar ici, quand vous mettez 10 kilomètres de palangres aux lançons vivants et vous ramassez en tout 2 bars, pas possible d'en vivre.
Voila la situation actuelle dans le secteur ...
le mot URGENCE n'est pas trop fort ...et les solutions drastiques bienvenues, pas moyen de faire autrement.

RB

Répondre