Décembre 2014 - Guillaume Auger et son équipe Pescanautic

Retrouvez ici nos invités du mois, intervenants de votre magazine Côt&Pêche et posez leurs directement vos questions !
Avatar du membre
Cano Christian
Messages : 3406
Enregistré le : mar. 30 oct. 2007 15:12

Décembre 2014 - Guillaume Auger et son équipe Pescanautic

Message non lu par Cano Christian » ven. 12 déc. 2014 13:11

Bonjour à tous,

Nous vous proposons désormais chaque mois, grâce à cette nouvelle rubrique, de rencontrer, partager et de poser toutes vos questions à nos invités.

Pour notre premier intervenant, c'est avec plaisir que nous vous proposons d'échanger avec un pêcheur passionné et ami :
Guillaume Auger, de la Société Pescanautic.
Le thème sera bien évidement en rapport au numéro en cours, à savoir: L'isofishing, oui... mais à la Française !



N’hésitez pas à poser vos questions dès maintenant et Guillaume, ou une personne de son équipe (vu dans le DVD) se fera une joie d'y répondre !!!

Je précise qu'ils seront présents parmi nous uniquement du lundi 15 au vendredi 19 décembre et le sujet sera verrouillé à l'issue.

Tous à vos questions !!! :D

Halieutiquement,
Christian

Avatar du membre
olivier66
Messages : 945
Enregistré le : lun. 18 août 2014 14:42
Localisation : Los Masos 66
Contact :

Re: Décembre 2014 - Guillaume Auger et son équipe Pescanautic

Message non lu par olivier66 » ven. 12 déc. 2014 18:25

Bonjour à tous et merci à la team Pescanautic d'ouvrir cet échange avec les membres du forum! :D

Plusieurs questions me viennent à l'esprit mais auparavant j'aimerai vous remercier pour le reportage vidéo sur l'isofishing : il s'y dégage une très belle ambiance et il nous ouvre de bien belles perspectives de pêche.

Passons aux questions et aux remarques si vous le voulez bien ... ;)

1) D'un point de vue technique et matériel, vous avez fait le choix d'une rupture avec le matériel utilisé au Japon : cannes moins longues et non télescopiques, moulinet spinning classiques (et non avec gâchettes), plombées simples (et non systèmes de bouchons et lests spécifiques iso)... bref quelque chose de plus "simple" et surtout plus abordable pour le pêcheur lambda ( les prix des ensembles iso au Japon grimpant jusqu'à des sommets vertigineux ... :( ).
J'aimerai savoir comment vous en êtes venus à ces choix et pourquoi proposer un matériel "à la française". Vous proposez quelques pistes dans le reportage vidéo (notamment celles des conditions météo (vent fort)) mais n'avez vous pas aussi choisi un matériel plus "costaud" que les ensembles iso japonais?

2) D'un point de vue action de pêche, vous apportez un bémol sur la pratique de l'amorçage.
En effet, les pêcheurs japonais semblent utiliser énormément d'amorce lors de leur partie de pêche. Vous indiquez que les acides aminés présents dans les poudres Marukyu de préparation d'appâts (ShioEbiko par exemple) sont suffisants pour attirer les poissons actifs sur une zone assez large.
Je me demandais si vous aviez choisi de réduire l'amorçage pour donner à cette isofishing "à la française" un côté plus baroudeur et itinérant (alors que les pratiques japonaises me semblent plus fixes)?

3) Enfin, une question sur les appâts : peut-on dire que la moule préparée grâce à la "poudre magique" serait un appât passe-partout, utilisable dans la majeure partie des situations de pêche ...

Voilà pour l'instant l'état de mes interrogations :geek:
J'aime votre vision de cette pêche isofishing : elle trace ou retrace des liens entre les pêche en mer et en eau douce (toc, weightless, travail sur l'approche des spots, lecture de l'eau et des courants ...).
Dans l'attente de vos réponses
Bien halieutiquement
Olivier66

Avatar du membre
diego34
Messages : 5631
Enregistré le : sam. 13 oct. 2012 16:21
Localisation : beziers

Re: Décembre 2014 - Guillaume Auger et son équipe Pescanautic

Message non lu par diego34 » lun. 15 déc. 2014 11:05

bonjour, et merci pour cette rubrique ;)
ma question sera plutot sur le produit "séchant-boostant" de marukyu :? :? quel "arome" est le plus éfficace :?: :? et quel serai le plus efficace pour préparer des couteaux pour le surfcasting :?: :?:
et bravo pour l'article sur " l'iso" 8-) ;) :D :D

GuillaumeAuger
Messages : 26
Enregistré le : lun. 15 déc. 2014 08:16

Re: Décembre 2014 - Guillaume Auger et son équipe Pescanautic

Message non lu par GuillaumeAuger » lun. 15 déc. 2014 18:03

Bonjour Olivier ,
Merci beaucoup pour vos encouragements . Les échanges dans notre passion sont essentiels car ils nous permettent d'avancer et de progresser ensemble et c'est avec un réel plaisir que je participe à ce sujet"intervenant du mois" du forum Cot&Pêche.

1) Votre remarque est très pertinente et je vous remercie de me donner l'occasion d'y répondre très précisément .
J'ai découvert l'ISOFISHING il y a plusieurs années ( en 2010) à l'occasion de l'un de mes déplacements au Japon et j'ai tout de suite voulu apprendre cette technique qui me paressait aussi originale qu'efficace . J'ai eu la chance de passer une quinzaine de jours avec un spécialiste de l'ISOFISHING , MR OSHI, une star de l'ISOFISHING que l'on retrouve dans tous les magasines de pêche en mer au JApon . Ce dernier m'a beaucoup appris sur la technique , les postes, les montages, le matériel, l'amorçage , les zones de pêches, les poissons dans toutes les régions du Japon qui se prêtait à l'ISOFISHNG .
Une fois rentrè en France, vous imaginez bien que j'ai voulu vite appliquer ce que je venais d'apprendre mais les résultats ont été différents à cause de nombreux critères tels que le comportement de nos poissons, leur modes d'alimentation, les marées , le vent , les profondeurs d'eau , les courants etc.
Alors pour répondre à votre question, je choisirais plutôt le mot "adaptation" plutôt que rupture avec le matériel utilisé au Japon . Pêcher à l'ISOFISHING ( à la japonaise) est tout à fait possible en France mais cela requière beaucoup de matériel adapté et cela revient très cher ( Canne + moulinet + flotteurs + divers accessoires + amorces ) . Mon but a été donc depuis plusieurs années de rendre l'ISOFISHING plus accessible ( financièrement et techniquement) en conservant le principe de base ( présenter un appât naturellement dans les veines de courant). Je pense que plus on initiera des pêcheurs à la pêche du sparidé du bord en mettant l'accent sur le contrôle de la ligne et de l'appât avec un montage léger, plus on pourra petit à petit revenir à la pêche de l'ISOFISHING traditionnelle . Mon équipe et moi-même avons donc adapté nos montages, simplifié le matériel afin de permettre à tous d'essayer cette technique passionnante . Et je pense que cela est réussi car aujourd'hui pour un budget raisonnable , tous les pêcheurs peuvent vraiment passé un très bon moment .
Les cannes " ISO" japonaises sont beaucoup plus costauds qu'elles en ont l'air . D'ailleurs, la canne que je présente dans la vidéo ( K1-3003) est issue d'un blank de canne ISO que l'on a volontairement raccourci et a une réserve de puissance incroyable .

Pour finir, je ne vous cache pas que le sujet de l'ISO est très vaste et que nous avons encore beaucoup de choses à découvrir. Vous pouvez compter sur nous pour les partager au travers de notre page FAcebook ISOFISHING ou dans le sprochians numéros de Cot&pêche ! Quelquechose me dit que nous aurons surement l'occasion de parler des pêches ISO avec un flotteur et de l'ISO en bateau....

2) L'amorçage est un élément important pour la pratique de cette pêche mais à condition que l'on pêche avec un flotteur ou en bateau . Cette vidéo traitait de la pêche du bord sans flotteur et nous avons volontairement choisi de ne pas amorcer . D'autant que l'utilisation de la poudre à appât permet justement de rajouter une diffusion d'acides aminés à nos appâts et suffisent à eux seuls à 'attirer les poissons d'une zone .
Effectivement , nous nous sommes aperçus que si les poissons sont actifs sur un poste , les résultats sont immédiats mais cela ne dure jamais très longtemps ( même si on essaye d'amorcer) . Nous favorisons donc une pêche itinérante ( j'aime bien votre mot "baroudeur" car il nous correspond bien!) avec la prospection d'une dizaine de poste . La pêche en ISO au japon est effectivement fixe sur des postes bien marqués .

3) Oui , la moule est idéale . C'est mon appât préféré et grâce à la texture que lui donne la poudre MARUKYU, vous verrez que l'on peut l'utiliser dans de nombreuses situations et avoir de très belles surprises .

Merci beaucoup pour vos questions et n'hésitez surtout pas à revenir vers moi .

Bien halieutiquement

Guillaume

Avatar du membre
Cano Christian
Messages : 3406
Enregistré le : mar. 30 oct. 2007 15:12

Re: Décembre 2014 - Guillaume Auger et son équipe Pescanautic

Message non lu par Cano Christian » lun. 15 déc. 2014 19:39

Merci Guillaume pour ces réponses ! ;)

Quelques photos de cette belle journée de pêche !!!

Image


Image

@+, kiki

Le Moigne Patrice
Administrateur du site
Messages : 2022
Enregistré le : mar. 30 oct. 2007 15:10

Re: Décembre 2014 - Guillaume Auger et son équipe Pescanautic

Message non lu par Le Moigne Patrice » lun. 15 déc. 2014 19:41

Bonjour Guillaume et merci pour cette belle et longue réponse !
Peux-tu nous indiquer combien peut-on préparer de moules avec un sachet de farine ?
Et est-ce que cette farine est "ré-utilisable" ? ;) :ugeek:

GuillaumeAuger
Messages : 26
Enregistré le : lun. 15 déc. 2014 08:16

Re: Décembre 2014 - Guillaume Auger et son équipe Pescanautic

Message non lu par GuillaumeAuger » lun. 15 déc. 2014 19:44

diego34 a écrit :bonjour, et merci pour cette rubrique ;)
ma question sera plutot sur le produit "séchant-boostant" de marukyu :? :? quel "arome" est le plus éfficace :?: :? et quel serai le plus efficace pour préparer des couteaux pour le surfcasting :?: :?:
et bravo pour l'article sur " l'iso" 8-) ;) :D :D

Bonsoir Diego ,

Toutes les poudres ont la même base d'efficacité , seuls certains composants diffèrent .
SHIONIINNIKU , à base de poudre d'ail .Les sparidés adorent l'ail ou les appâts qui sentent forts ( fromage, anis).
SHIOEBIKO, à base de poudre de KRIll . C'est l'alimentation première de beaucoup de poisson et le Krill a pour effet de mettre les poissons rapidement en activité .
SHIOIKAGORO, à base de poudre de calamar . Efficace en hiver quand les céphalopodes se rapprochent de nos côtes, les poissons mangent beaucoup de calamars.

Pour le surf, nous avons essayé toutes les poudres et toutes fonctionnent . Couteaux, bibis, filet de sardine, arénicoles, dures et demi-dures, vers tubes !

Bonne soirée
Guillaume

GuillaumeAuger
Messages : 26
Enregistré le : lun. 15 déc. 2014 08:16

Re: Décembre 2014 - Guillaume Auger et son équipe Pescanautic

Message non lu par GuillaumeAuger » lun. 15 déc. 2014 19:52

Le Moigne Patrice a écrit :Bonjour Guillaume et merci pour cette belle et longue réponse !
Peux-tu nous indiquer combien peut-on préparer de moules avec un sachet de farine ?
Et est-ce que cette farine est "ré-utilisable" ? ;) :ugeek:
Bonsoir Patrice,

Nous pouvons préparer 20 à 30 kg de moules d'Espagne avec un sachet de poudre d'appât . Nous préférons prendre effectivement des grosses moules pour présenter des grosses "bouchées" .
La farine n'est pas ré-utilisable après les 24heures de préparation .
Par contre la poudre dans le sachet se conserve sans problème ( sachet refermable) .
Tous nos appâts sont préparés longtemps à l'avance et ensuite congelés . L'énorme avantage de ces poudres est qu'elles déshydratent les appâts crus donc permet une meilleure congélation . C'est la meilleure manière de préparer ses appâts congelés et booster aux acides aminés .

Amitiés
Guillaume

Le Moigne Patrice
Administrateur du site
Messages : 2022
Enregistré le : mar. 30 oct. 2007 15:10

Re: Décembre 2014 - Guillaume Auger et son équipe Pescanautic

Message non lu par Le Moigne Patrice » lun. 15 déc. 2014 19:59

Merci Guillaume ! Ayant eu la joie de pêcher à la French isofishing, peux-tu nous en dire un peu plus sur le contrôle de la bannière. En effet, on a l'impression que cette pêche au toc est hyper simple, mais en fait pas du tout... :roll: :ugeek:

Avatar du membre
olivier66
Messages : 945
Enregistré le : lun. 18 août 2014 14:42
Localisation : Los Masos 66
Contact :

Re: Décembre 2014 - Guillaume Auger et son équipe Pescanautic

Message non lu par olivier66 » lun. 15 déc. 2014 22:13

Bonsoir à tous et merci à toi Guillaume pour tes réponses!
Comme tu m'y invites en fin de message, je reviens vers toi avec quelques questions supplémentaires.

1) J'emboîterai le pas à Patrice pour parler technique et montage dans un premier temps.
Les différents montages que vous présentez, la Team et toi, dans le reportage vidéo sont des variations autour d'une plombée de type "toc" : une série de plomb à pincer précédant un hameçon.
Si je pense avoir saisi la philosophie de la "French iso", il s'agirait d'adapter sa plombée à la force des conditions météo : trouver le grammage parfait permettant une libre évolution de l'appât dans la veine de courant. On partirait donc du weightless (plombée nulle hormis poids de l'appât) en condition calme pour augmenter crescendo en cas de courant plus puissant.
Peux-tu confirmer cette idée et y apporter quelques précisions ? (j'ai remarqué des plombées plutôt groupées et assez proches de l'hameçon sur vos montages...)
Ensuite, peut-on envisager d'autres types de montage (je pense par exemple au drop shot voire au carolina ...) ou s'éloigne-t-on, d'après toi, de l'essence même de l'isofishing?

2) Je t'interrogerai ensuite sur les appâts avec une question peut-être un peu décalée : si le combo (poudre-appâts naturels) semble caractéristique de l'isofishing, as-tu réalisé des essais avec les leurres Crab Isome de chez Marukyu ?(que tu distribues également d'ailleurs ...). Ce sont des leurres qui me sont chers car très efficaces pour moi en rockfishing.

3) Je terminerai avec une demande plus ciblée : tu dis dans la vidéo avoir essayé la "French iso" en Méditerranée. As-tu des conseils pour une première sortie sur la Côte rocheuse Catalane : certains spots entre Argelès et la frontière espagnole me semblent propices à cette pêche.

Dans l'attente de tes réponses (même si tu en as déjà proposées beaucoup en peu de temps ... :) )
Bien halieutiquement et au plaisir de te croiser au Salon de Clermont (si la Team s'y rend ...)
Olivier66

Verrouillé