Février 2015 - Jean Kiffer Président FNPPSF

Retrouvez ici nos invités du mois, intervenants de votre magazine Côt&Pêche et posez leurs directement vos questions !
Avatar du membre
Cano Christian
Messages : 3406
Enregistré le : mar. 30 oct. 2007 15:12

Février 2015 - Jean Kiffer Président FNPPSF

Message non lu par Cano Christian » ven. 20 févr. 2015 21:15

Bonjour à tous,

Pour ce mois de février, avec un petit décalage du au salon de Nantes du week-end dernier, nous vous proposons de recevoir pour intervenant du mois, Mr Jean Kiffer, président de la FNPPSF (Fédération Nationale des Pêcheurs Plaisancier et Sportifs de France) et également représentant du regroupement des fédérations : FFPM, FNPPSF, FFESSM, FCSMP, UNAN, qui participent pleinement au développement de la filière des Pêches de loisir en Mer et de la Plaisance.

C'est avec beaucoup d'intéret que Patrice et moi avons suivi lors du salon la conférence sur les mesures d'urgence, notamment le quota journalier de 3 Bars par jour et par pêcheur qui vient d'être voté.

Au vu de la réaction des nombreux pêcheurs présents ce jour là, dû bien souvent à une mauvaise interprétation ou à une mauvaise connaissance de ces mesures d'urgence, nous avons souhaité ouvrir ce débat afin de mieux connaître le rôle de nos fédérations et l'exactitude de ces mesures.

Malheureusement, beaucoup d'entre vous ne savent pas toujours le travail dans l'ombre effectué par nos fédérations et qui pourtant se battent avec vigueur et pugnacité à défendre notre loisir et notre passion.
Nul doute qu'un permis de pêche en mer ou autre décision hâtive aurait pu voir le jour en France si ces fédérations n'existaient pas.

J'en profite, au nom toute la rédaction de Côt&Pêche, pour remercier vivement ces fédérations et notamment notre invité Mr Jean Kiffer pour son travail accompli. Je peux vous assurer, alors qu'il n'y a à peine que quelques semaines, il traversait personnellement une épreuve extrêmement difficile, il a du rapidement réagir et nous représenter à Bruxelles !
Merci infiniment Mr !!!

J'ouvre donc cette nouvelle semaine de questions avec notre "'intervenant du mois", Jean Kiffer sera présent sur votre forum du lundi 23 février au vendredi 27 février pour y répondre et je verrouillerai le sujet à l'issu.

Tous à vos questions !!!

Halieutiquement,
Christian

Avatar du membre
Cano Christian
Messages : 3406
Enregistré le : mar. 30 oct. 2007 15:12

Re: Février 2015 - Jean Kiffer Président FNPPSF

Message non lu par Cano Christian » lun. 23 févr. 2015 09:22

Bonjour Jean, ;)

Alors pour commencer, peux tu nous en dire un peu plus sur ces fameuses mesures "d'urgence" ???

@+, Christian

Avatar du membre
francky33
Messages : 73
Enregistré le : ven. 14 juin 2013 00:20

Re: Février 2015 - Jean Kiffer Président FNPPSF

Message non lu par francky33 » lun. 23 févr. 2015 22:16

Bonjour,
pourquoi la maille biologique du Bar Franc à 42cm n'est-elle pas généralisée à tous: plaisancier,loisir et surtout professionnel?
Qu'es-ce qui bloque ce principe ou qui le bloque?
merci
Modifié en dernier par francky33 le mer. 25 févr. 2015 01:37, modifié 1 fois.

Jean Kiffer
Messages : 3
Enregistré le : lun. 23 févr. 2015 21:00

Re: Février 2015 - Jean Kiffer Président FNPPSF

Message non lu par Jean Kiffer » lun. 23 févr. 2015 22:45

La commission européenne devant la gravité de la situation a fini par prendre enfin une mesure d'urgence concernant le bar : interdiction de pêche au chalut pélagique du 21 janvier au 30 avril dans les zones concernées ( Manche et Mer du Nord).
Nos premières demandes pour une telle mesure remontent à plus de 15 ans ( manifeste européen de la FNPPSF en 2000 ) !
Nous aurions souhaité que cette interdiction soit étendue à tous les métiers de la pêche et à toutes les zones.
Les effets de report sont déjà visibles et leurs conséquences risquent d'être dramatiques !
Nous invitons, comme chaque année, tous les pêcheurs de loisir à ne plus pêcher le bar pendant la période de reproduction.
Par ailleurs la commission européenne prépare d'autres mesures complémentaires pour les autres types de pêche.
Pour la pêche de loisir, suite à nos interventions, il semblerait que la mesure de 1 bar/jour/pêcheur soit légèrement corrigée.
On s'orienterait vers un quota journalier de 3 bars/jour/pêcheur. A confirmer.
La FNPPSF considère que le quota journalier n'est pas adapté à l'activité de pêche de loisir. Nous avons proposé la mise en place de quota mensuel beaucoup plus en adéquation avec notre activité. Et qu'on ne vienne pas nous dire que cela est impossible à mettre en place ! Si tel était le cas, il faudrait clairement se poser la question de la qualité et l'efficacité de nos services de contrôle et de police ! Nous souhaitons la mise en place de contrôle ciblés à l'encontre des braconniers ( vente illégale ).

Avatar du membre
NONOffpm11
Messages : 5871
Enregistré le : lun. 31 mars 2008 12:33
Localisation : COURSAN ( Aude 11 )

Re: Février 2015 - Jean Kiffer Président FNPPSF

Message non lu par NONOffpm11 » mar. 24 févr. 2015 00:32

Bonsoir Président Kiffer,

Je tien tout d'abord à vous souhaiter la bienvenue sur le forum des passionnés de pêche en mer du Magazine CÔT&PÊCHE.

Je tien a reconnaître et vous en félicite, tout ce que fais votre fédération, pour informer et responsabiliser les pauvres pêcheur de loisirs que nous sommes, car il est vrais que nous allons au devant de points sensible sur l'avenir de certaines espèces si tout un chacun n'est pas sensibiliser et ce sent responsable par le devenir du milieu halieutique, il faudra bientôt se poser les bonnes questions.

A l'heure actuelle la polémique du loup/bar, me fait pensé aux combats que nous avions mené la FFPM à vos cotés FNPPSF, ou nous devions nous justifier à la table des négociations pour pouvoir obtenir un quota pour nos Fédérations alors que nos systèmes de pêches sont encadré , traçable et rigoureux notamment sur la pratique de la pêche du Thunnus Thynnus.

Cela est il une pure utopie que de penser que nous allons retourner sur un problème similaire avec le bar/loup, quant la maille de Méditerranée est à 30cm si je ne me trompe ? et que a cette taille un bar/loup ne c'est point reproduit, c'est pour cela que j'encourage un prélèvement à 40cm . D'une façon ou d'une autre que ce soit professionnels ou pêcheur de loisirs il y aura toujours des exactions et des dérapages sans faire d’amalgame, car il n'y a pas suffisamment de moyen mis en action afin de surveiller, informer et verbaliser ces contrevenants .

D'après vous Mr Le Président ne devrais ton pas proposer une fermeture du 15/12 au 15/03 pour le repos biologique du bar afin de faire peur et prendre conscience de l’importance de cet enjeux?

Je ne parle pas de permis de pêche en mer,avec carnet de prélèvement etc etc, car en rivière il y a un suivit de la faune et de la population halieutique et des alevinages réguliers alors qu'en mer cela ne serai pas possible sachant que les professionnels avec leur rôle ont droit de prélèvement ce serai donc l'abolitions de privilèges et nous rentrerions dans un système de dérision et système auto disciplinaire, quasi dictatorial ou même en loisirs les personnes honnêtes devraient rendre des contents par la faute de contrevenants sans scrupules qui comme des mauvais parasites infestent notre société de par leur appâts de gain de palmarès et de gloriole personnel voir d'otto satisfaction.

Je pense qu'il y a un cas de conscience à prendre et je vous félicite vous et votre équipe comme j'en fais de même pour la FFPM d'avoir la foie pour essayer de trouver des solutions afin de mobiliser des personnes solidaire dans le but commun d'aller de l'avant..

Je vous remercie Mr le Président KIFFER D'avoir pris le temps de me lire

Bien à vous avec mes respectueuses salutations

Jean-Louis NONO

Avatar du membre
diego34
Messages : 5631
Enregistré le : sam. 13 oct. 2012 16:21
Localisation : beziers

Re: Février 2015 - Jean Kiffer Président FNPPSF

Message non lu par diego34 » mar. 24 févr. 2015 09:37

bonjour, président,
juste une petite question , qu'en est il des zones répertoriées comme frayères ?? sont-elles toujours accessibles en dehors des zones : manche /mer du nord ??? seront-elles interdites à toutes formes de peches dans un futur proche ??

Avatar du membre
Cano Christian
Messages : 3406
Enregistré le : mar. 30 oct. 2007 15:12

Re: Février 2015 - Jean Kiffer Président FNPPSF

Message non lu par Cano Christian » mar. 24 févr. 2015 09:49

Bonjour à tous,

Et oui, vous qui nous lisez vous l'aurez compris, depuis peu (janvier) un quota journalier nous a été imposé sur l'espèce Bar ! La bonne nouvelle c'est que les chaluts pélagiques ne peuvent plus pêcher pendant 3 mois...

Comme le dit Jean Kiffer, les pêcheurs de loisir sont prêts à faire des efforts, (et c'est déjà le cas) mais dans le seul souci que les professionnels en fassent autant ! Nous avons accepté la maille à 42 cm et nous nous encourageons à ne pas pêcher en période de reproduction, mais les professionnels... !!! :cry:

Comme le soulignait Jean, lors de la conférence à Nantes, le problème c'est que ces mesures ne sont pas adaptées aux pecheurs de loisir. Le souci d'un quota journalier, nous le savons bien, cest que très souvent nous enregistrons des capots (du à une météo défavorable, des poissons qui ne se nourrissent pas...), et le jour ou enfin nous rassemblons toutes les conditions et que les poissons se nourrissent, là nous ne pouvons en prélever que 3 !!! Bon, ok pourquoi pas ! Nombreux d'entre nous pensent que c'est bien assez... Mais le fond du problème est tout autre !
Les fédérations et nous aussi, pensons qu'un quota mensuel voir annuel, serait beaucoup plus adapté. En effet, dans l'hypothèse d'un quota journalier fructueux de 3 Bars par jour et par pêcheur cela représenterait plus de 1000 bars par an ! C'est beaucoup trop !!! Alors qu'un quota mensuel ou annuel, de même seulement 500 bars par an, serait déjà énorme !!!
Ces quotas nous permettraient plus facilement de gérer nos prises en fonction des capots et surtout éviter que certains pêcheurs peu scrupuleux ne relâchent des poissons à moitié mort ! :x je m'explique : imaginons que le quota de trois poissons soit rapidement capturé par un pêcheur, que fera t-il d'un éventuel 4ème ou 5ème bien plus gros ? Et bien, il remettra les plus petits à l'eau en espérant qu'il ait un vivier conséquent et que les poissons remis à l'eau pour éviter une contravention ne soit pas déjà morts !

En tout cas les choses avancent, et c'est bien cela que nous pouvons saluer !
Encore une fois merci à vous les fédérations de nous représenter et faire en sorte que ces mesures soit réfléchies !

Bien à vous,
Kiki

Jean Kiffer
Messages : 3
Enregistré le : lun. 23 févr. 2015 21:00

Re: Février 2015 - Jean Kiffer Président FNPPSF

Message non lu par Jean Kiffer » mar. 24 févr. 2015 11:06

Toutes les frayères dans les zones concernées par l'interdiction ne peuvent plus être exploitées au chalut pélagique du 21janvier jusqu'au 30 avril 2015. C'est un grand pas en avant. Mais ces mêmes frayères peuvent continuer à être exploitées de toute autre façon et notamment au chalut de fond tout aussi dévastateur ! Les reports sur les autres zones et notamment la zone VIII sont massifs et risquent d'avoir des conséquences encore plus désastreuses !
Nous avons demandé une interdiction de pêche pendant la période de reproduction sur toutes les zones et pour tous les types de pêche y compris bien sûr pour la pêche de loisir.
Nous réclamons aussi depuis plusieurs années une généralisation de la taille minimale de capture à 42 cm pour tous les pêcheurs européens professionnels et amateurs.
La situation française actuelle avec une taille de 42 cm pour la pêche de loisir et de 36 cm pour la pêche professionnelle est totalement inacceptable !

Avatar du membre
francky33
Messages : 73
Enregistré le : ven. 14 juin 2013 00:20

Re: Février 2015 - Jean Kiffer Président FNPPSF

Message non lu par francky33 » mer. 25 févr. 2015 02:09

Bonsoir Président,
Une réglementation équitable sur la maille du Bar Franc devrait s'appliquer aussi bien aux amateurs qu'aux professionnels.
Situation paradoxale à l'heure actuelle, qu'on vous expliquez à vos enfants à la pêche de loisirs que les petits Bars francs que nous remettons à l'eau repartent pour grandir, se reproduire et que les jours suivants vos bambino retrouvent ces même petits francs de 25cm à peine sur des étales de glaces de grandes enseignes... allez leurs expliquer... pas facile!
Mais je conçois que ce ne soit pas une mince affaire d'arriver à trouver un terrain d'entente.
Je sais que les mailles entre les zones Méditerranéen, Atlantique et Manche ne sont pas les mêmes ...pas facile!
La limitation du quota au jour, au mois à l'année pourquoi pas! Comment s'appliquera le contrôle? ...pas facile!
Ne risque-t-on pas de se retrouver sanctionné par un permis de pêche en mer au final?

pescador77
Messages : 227
Enregistré le : mer. 18 juin 2014 09:03
Localisation : Canet d'Aude

Re: Février 2015 - Jean Kiffer Président FNPPSF

Message non lu par pescador77 » mer. 25 févr. 2015 12:31

bonjour,

comme beaucoup je pense que le nouveau maillage du bar ( mais pourquoi pas identique pour le loup) n'est pas une mauvaise chose !
Carpiste par ailleurs je suis pour le "no kill, catch and release" en général même si un poisson par ci par la peut être gardé

Mais comme tout le monde je suis consterné de voir que les professionnels ne sont pas concernés en particulier les "petits métiers" qui dans notre région ( languedoc) font n'importe quoi: pose de filets à petites mailles à 10 mètres de la plage ( même les jours de concours, n'est-ce pas Jérome, Nono , le soir de l'open Cote de roses) ou dans les embouchures ( Aude aux cabannes de Fleury, Orb à Valras .....) Quand on contacte les affaires maritimes ou les forces de l'ordre la réponse est évasive et rien n'est fait!!!!!!!!!! pire on trouve sur les étals des poissonniers ( Halles de Narbonne par ex) des dorades de 10cm et autre petits loups vendu comme ...................poissons pour la soupe !!!!!!!!
Normal quand ils remontent leurs filets ils ne font pas le tri donc tout y passe et ce qui est rejeté est crevé de toutes façons
Rien à voir avec un pêcheur de loisir qui va prendre 3 ou 4 poissons
Pourquoi ne pas interdire cette pratique de pêche ou plutôt de braconnage

Autre problème: que faire contre les pêcheurs étrangers ( espagnols par ex ) qui viendront pêcher en méditerranée ou en atlantique et qui ne respecteront pas nos quotas , tailles et périodes ??????

Autre piste: du coté de Capbreton des récifs artificiels ont été largués à quelques centaines et d'autres à quelques miles des cotes RESULTATS RETOUR DES POISSONS ET, ENTRE AUTRES, DE ROUGETS ABSENTS AUPARAVANT SUR LA ZONE les pêcheurs opposés à cette mesure au départ s'en félicite maintenant
Ne serait-ce pas la solution en méditerranée, en particulier de la camargue jusqu'à Argeles.
La commission européenne pourrait subventionner cette opération au lieu de donner directement de l'argent aux pêcheurs pro. Cela profiterait à tous, pro comme loisir mais surtout à la faune et à la flore et, de plus, limiterait les effets d'ensablement
( ici les plages reculent de plusieurs metres par an et l'entrée des ports doit être draguée tous les ans car le fond de la mer est un désert ; le cout pour les communes est énorme )
cela représenterait plus un investissement qu'un cout au final
Il y a un projet parait-il mais le financement par la région est impossible

je finirai sur une note humoristique: quel gag de vouloir limiter le nombre de prises alors que............ nous ne prenons quasiment plus rien !!!!!!

voila pour l'avis d'un modeste pêcheur narbonnais mais je pense que beaucoup se reconnaîtront

J-P Le Panse

Verrouillé