Magazine Côt&Pêche #51

App Store Google PlayLiseuse WebAbonnement magazine Côt&Pêche Trouver un kiosque

Edito

Feu le Dvd…vive le numérique !
On aurait voulu le faire exprès, on n’aurait pas fait mieux…Un 51e numéro, daté juin-juillet-août, … vous ne voyez pas ? Un partenaire“privilégié” de certaines parties de pêche… à consommer “bien glace !” comme on dit chez nous surtout en cette saison…et avec modération bien sûr !!!Vous ne voyez toujours pas ???C’est aussi un peu le “responsable” de la création de votre magazine, à l’arrière d’un bateau… Ça y est, vous y êtes ???51 je t’aime, j’en boirais des tonneaux, à me rouler par terre, sur des noix de coco… Ce petit clin d’œil à nos origines (que vous retrouvez dans la BDito du N°1 ci-dessous) est également motivé parle fait que le magazine évolue, encore et toujours. Et aujourd’hui, comme vous l’aurez certainement constaté, il n’y a plus de Dvd accompagnant le magazine papier. Alors, ne vous inquiétez pas pour autant : ce n’est ni un oubli volontaire, ni une suppression des reportages vidéo. C’est juste que ce support est touché par l’obsolescence et qu’il vient de tirer sa révérence pour bons et loyaux services…Mais comment fait-on donc pour visionner l’émission complète de ce numéro ? Rien de plus simple : il suffit juste de flasher le QR code, qui est là au-dessus, et vous trouverez toute la procédure et toutes les informations pour parvenir à vos fins. De manière totalement gratuite bien entendu et sur le(s) support(s) de votre choix : smartphone, tablette, TV et même ordinateur ! On ne vous refuse rien pour cette petite transition vers l’ensemble des supports médias et digitaux de Côt&Pêche qui n’annoncent que du bon : en fait, grâce à cette évolution technologique, nous ne serons plus bridés parla limite capacitaire du Dvd, et il n’est pas interdit de découvrir des émissions et reportages plus longs qu’à l’accoutumée, et toujours pour aucun surplus pécunier… Que demander de plus ??? Resterait peut-être à sauver le “soldat papier”,mais ne vous inquiétez pas non plus, il restera encore pour de longues années le support “pilier” du magazine.Très belle saison à toutes et à tous, Côt&Pêchement vôtre.